samedi 9 février 2008

May I have some water, please?

Je rêvais d'écrire une petite note légère et divertissante, drôle et pétillante (parce que de toute façon, intellectuelle et grave, c'est hors de mes compétences). Mais – ne me demandez pas pourquoi – le cœur n'y est pas. Comble de malchance, je n'ai pas pu prendre ma douche revitalisante du matin, pour la simple (et bonne) raison qu'il n'y avait plus d'eau. Quatre rues privées d'eau aujourd'hui, il fallait bien que j'habite dans l'une d'entre elles.

En réalité, je me suis aperçue de la coupure d'eau hier soir, quand, peu avant minuit et après une soirée glandouille de plus, je suis allée me brosser les dents. La bouche pleine de dentifrice, j'ouvre le robinet, et… rien. Qu'à cela ne tienne, me dis-je, je vais aller chercher la bouteille d'eau dans la cuisine. Ah oui, mais… elle est vide. Soit ! Allons en chercher une pleine dans le placard ! Ah oui, mais… il n'y en a plus.

Là, j'ai ravalé ma colère (et mon dentifrice, par la même occasion) : comment est-il possible d'être aussi flemmarde et de ne jamais remonter le pack d'eau en même temps que les autres courses ? J'enfile une veste et descends à la voiture. A mi-palier, je vérifie qu'il ne me reste pas une bavure blanche au coin des lèvres. Arrivée au premier, le dentifrice m'attaque tellement l'intérieur des joues que je me demande s'il me restera encore des dents quand je serai remontée.

Ce matin, quand les filles m'ont réveillée un peu avant huit heures, je n'avais pas encore eu le temps de me remémorer cet épisode de la veille que… j'ai tiré la chasse d'eau. Aïe aïe aïe. Les divers occupants de l'immeuble ont du me bénir. J'ai bien cru que je faisais exploser toutes les canalisations du bâtiment. Assourdissant. Effrayant. De mauvais augure. Effectivement, l'eau ne nous a été rendue qu'en milieu d'après-midi. Et c'est ainsi que je n'ai pas pris ma douche ce matin.

6 commentaires:

bruno a dit…

.. la chute de ton post sur les céréales, la gadoue, la mésaventure de ta cuvette ..
T'as une machine à remonter les stades ? ; )

DdM a dit…

Bruno > C'était totalement involontaire... et inconscient. Mais ça veut sans doute dire quelque chose. ;)

bruno a dit…

.. meuh non, penses-tu ..
Regarde le post qui a précédé tout cela.
Lacan disait d'une femme qui se plaint de prendre du poids : "tiens, elle re-graisse !" : )

P.S. Tu nous l'archives ton mono-réacteur ?

DdM a dit…

Bruno > Sissi, j'insiste, ça veut dire quelque chose ! Mais j'aurais plus de mal à arracher un sourire à mes lecteurs si je leur disais toutes les choses qui me pèsent (et pas seulement quelques kilos en plus).
Un mono-réacteur ? où ça ??

BZH Matth a dit…

Rien compris aux comm, mais j'en laisse un quand même.
Il te faut te changer en Shiva pour monter tes courses ou trouver une âme charitable.

Sans douche, ça doit être dur. Moi c'est l'eau chaude qui n'est pas arrivé l'autre matin... Durs les matins comme cela.

DdM a dit…

BZH Matth > Hihihi ! Il est arrivé que certains commentaires soient très... impressionnants !! (MDR)

Tu me verrais "charger la mule", comme je dis, tu serais surpris de la ressemblance avec Shiva ! Les âmes charitables se font rares, à notre époque, et j'aurais trop mauvaise confiance de les exploiter pour remonter mes courses. C'est le problème quand on a pris l'habitude de tout faire soi-même : on ne sait plus accepter le secours des autres (alors qu'il existe des gens qui savent très bien utiliser les bonnes volontés... mais je n'en fais pas partie).

Sans eau chaude, ce serait pour moi comme sans eau du tout : on ne me fera jamais prendre une douche froide !!!