mardi 9 septembre 2008

Tag à Da (tsouin tsouin)

En fait, le tag, il n'est pas à Da du tout, mais à Wini. C'est juste que je craignais que "Tag à Wini (tsouin tsouin)" soit plus difficile à comprendre. (Déjà que quand je n'écris pas n'importe quoi, il y en a qui ont du mal à suivre, je vous laisse imaginer si je me lance dans l'allusion de haut vol.)
Et puis, il fallait bien que je trouve de quoi entrer en matière.

Ainsi donc, je me suis ENCOOORE fait taguer (faudrait pas que ça devienne une habitude, tout de même !).

Définition des termes (rappel pour les nouveaux et ceux qui n'ont pas bien écouté la dernière fois) : un tag est une question (ou série de questions) débile(s) qui circule de blog en blog chez les gens qui n'ont rien à dire. Donc c'est le genre de chose qui ne devrait pas circuler ici, vu que si je n'ai rien à dire, je me tais. Mais bon. Qui sème le vent récolte la tempête, c'est bien connu (alors Wini, un point partout la balle au centre : j'veux plus être taguééééée !!!)

Rappel des faits : juillet 2008 : BZH Matth me refile un tag qui ne m'inspire pas, mais alors pas du tout ; mais comme c'est BZH Matth qui me le demande, j'y réfléchis quand même (ben voui, c'est mon chouchou, et alors ?!).
août 2008 : je daigne enfin reprendre le flambeau, et en profite pour suggérer à quelques illustres bloggueurs-qui-ne-publient-pas-que-des-photos de s'y coller aussi. Entre ceux qui sont en vacances, ceux qui ne viennent plus chez moi et ceux qui font l'autruche, je n'ai vu que Wini accepter de répondre.
septembre 2008 : la vengeance de Wini

Règles du jeu : même si je n'en ai guère compris l'intérêt intrinsèque, on me demande d'ouvrir le bouquin que je suis en train de lire à la page 123, et de recopier les phrases de la cinquième à la huitième. Remarquez que ce taxi tag-ci s'adresse à des gens lettrés (comme moi) qui lisent des livres d'au moins 123 pages, et capables de recopier quatre phrases en mentionnant éditeur, auteur, titre, année de parution et tout le toutim.
Le hic, c'est que sortie de "l'anglais au Bac Pro", "l'anglais au BEP", "l'anglais au CAP", "la grammaire de l'anglais" et "l'anglais pour les nuls", je n'ai pas beaucoup de lectures divertissantes ces temps-ci. Il m'a donc fallu plonger dans les archives.

Là, j'ai commencé à dépoussiérer fébrilement des étagères quelques livres qui m'avaient particulièrement plu. N'en relire que quatre phrases à la page 123 m'a paru tout à coup si ridiculement nul que je n'ai pas voulu m'abaisser à en citer ainsi un passage choisi par les dieux du tag. J'ai alors décidé d'ouvrir, de manière méthodique, tous les livres de l'étagère jusqu'à tomber sur Première Ligne, de Jean-Marie Laclavetine, publié en 1999 chez Gallimard, lu une première fois la même année, adoré, relu quelques années plus tard, pour me demander ce qui avait bien pu me plaire au siècle dernier. Ouvert page 123, compté jusqu'à la cinquième phrase (ce qui m'amène au milieu de la page), lu les quatre concernées, estimé le passage blogable et décidé de me relancer, un de ces jours, dans la lecture des autres pages, histoire de voir si je change d'avis sur ce bouquin de manière cyclique.

Extrait : "Juste un instant, demande Cyril. Je dois m'assurer qu'on ne s'inquiète pas. Il grimpe chez lui quatre à quatre, moins pour prévenir Anita, qui à cette heure dort à poings fermés, que pour soulager sa vessie. Comme il traverse le salon, le répondeur lui lance des appels clignotants : j'ai un message pour toi, prioritaire sur les bas organes."


Moi aussi, j'ai envie de lancer des tags débiles (oups, désolée pour le pléonasme). Tiens, par exemple : levez-vous, tournez le dos à votre ordinateur, faites dix pas, tournez à droite et décrivez ce que vous voyez.

Je peux vous garantir que chez moi, ça irait vite : au huitième pas je suis dans le mur.

9 commentaires:

Anouschka a dit…

Argh, je suis dans la cheminée !

Zygene a dit…

À oui le tag, cela me dit quelque chose, j’ai entendu parler de ça une ou deux fois ;-)

Mitch a dit…

Tu vas pas le croire mais exactement 10 pas derrière moi...bon allez, 9 ;o( ...Je me tourne sur la droite et je suis exactement au soleil, au dessus des marches qui mène dans le jardin. T'as trouvé le truc pour me faire quitter la toile toi! Bon, je sors me balader alors ;o)

fan a dit…

SCHKLOOONG ... tiens, pourquoi il sonne creux le mur??

Wini a dit…

Promis, M'dame, j'le ferai plus...

Quant à moi, si je me retourne et que je fais 10 pas, je me retrouve dans le ficus, et si je tourne la tête à droite je vois le mur du salon, et ça me déprime parce que je sais bien que, dans quelques années, quand on se sera enfin décidés à repeindre cette pièce, ça promet de ne pas être de la tarte.

DdM a dit…

Anouschka > Oups, j'espère qu'il n'y avait pas de feu dedans quand même !

Zygene > Tu ne relèves pas le défi ? ;)

Mitch > T'as du soleil, toi ?? Tsss, y en a qui ont de la chance...

Fan > Aïe ! Ca va, pas de bosse ?

Wini > Reste dans le ficus, sans tourner la tête alors !!
(Et ne t'en fais pas, dire du mal des tags me donne matière à écrire...)

BZH Matth a dit…

Chouchou? Ah bon :-D, tu es Loulou pour moi alors? MDR

Bon, restons sérieux pour répondre à ta question alors: si je fais 10 pas, je suis dans le mur, au bout de 5 pas, je me retrouve face à la machine à pain (encore chaude à cette heure), et si je me tourne vers la droite alors, je suis face à la fenêtre, côté jardin, qui me montre un ciel entièrement bleu, encore aujourd'hui, les nuages ayant cette fois disparu, poussées par le mistral qui souffle fort ces jours-ci.
Merci encore d'avoir relevé mon tag de la dernière fois, je vois que je ne suis pas le seul à ne pas aimer les tags.
signé Ton Chouchou :-$

hihihi

Zygene a dit…

Bon OK, alors je me lève, tourne le dos à mon ordinateur, fais dix pas… je ne peux pas je tombe directement sur mon lit après un pas, désoler.
C’est vrai que c’est débile hi hi hi ;-)

DdM a dit…

Mon Chouchou > Bon, entre le ciel bleu et la machine à pain, ça me donne envie de faire un peu plus de 10 pas pour aller voir ce qui se passe chez toi ;)

Zygene > Tu vois que ça valait le coup de relever le défi : tu as pu aller te coucher directement !!!!